01.74.54.61.96 contact@innoprag.com

Peu de métiers actuellement, comme les avocats, facturent leurs prestations avec comme unité d’œuvre l’heure.

En revanche, nous sommes entrés dans un modèle où les donneurs d’ordres et les consommateurs que nous sommes achètent l’usage d’un produit ou d’un service plutôt que de le posséder.

Les nouvelles formes d’intermédiation amplifient ce comportement de consommation ou d’usage d’un service.  L’économie collaborative apporte son bouquet de services à l’usage et surtout à la demande.

Si nous prenons un peu de recul, nous constatons que nous achetons des heures d’usages de façon naturelle et ce bien avant que les nouvelles formes d’intermédiation n’apparaissent. Nous pensons notamment, à votre forfait téléphonique, votre place de cinéma et le parking pour stationner votre véhicule…

Le constat est sans appel, l’accélération des processus de production et de consommation, phénomènes que l’on retrouve dans les missions de conseils, favorisent l’utilisation de l’heure comme unité d’œuvre. 

D’ailleurs, cet étalon est de plus en plus utilisé en Amérique du Nord et au Royaume-Uni. 

La plupart des missions et des projets, même de grande envergure, s’appuient sur des sprints courts où l’heure, comme unité d’œuvre, prend tout son sens pour satisfaire chaque partie prenante.

Cela favorise une analyse précise et pragmatique des résultats et des livrables attendus !

Les donneurs d’ordre formalisent leurs attentes de manière plus claire et précise. Le résultat doit-être visible rapidement, à la fin du sprint !

Les fournisseurs du service doivent marketer leurs offres pour mettre en œuvre les expertises les plus appropriées pour atteindre les résultats attendus par le donneur d’ordre à la fin du sprint.

L’appel à des slashers est de plus en plus courante !

L’agilité s’impose de facto. Le connectivisme, la synchronicité et la serendipitéfavorisent la mise à disposition des éléments fondamentaux pour atteindre le résultat escompté dans le délai imparti. À la fin de chaque sprint, la suite de la mission est adaptée aux premiers retours d’expérience issus des usages mis à disposition des consommateurs.

Ce sont, entre-autre tous ces facteurs qui favorisent aujourd’hui la montée en puissance des plateformes de mise à disposition de service à la demande.

Les donneurs d’ordres et les consommateurs veulent obtenir le service ou l’usage du produit au moment où ils en ont le besoin ou l’envie.

Alors pourquoi penser que le monde du conseil passera au travers de ce changement d’usage ! Dans la plupart des missions auxquelles je participe, les donneurs d’ordres apprécient de plus en plus cette souplesse, cette façon d’obtenir des réponses à leur besoin immédiatement.

Cette nouvelle approche apporte aux organisations le moyen d’optimiser le temps d’utilisation des expertises nécessaires. Il devient plus simple de mobiliser des expertises complémentaires pour répondre au besoin et se rapprocher de l’objectif final.

Les aléas de la vie de l’organisation n’augmentent pas la charge du ou des fournisseurs de service pour atteindre l’objectif. Seul le délai et la responsabilité du donneur d’ordre sont impactés.

Le fournisseur du service, quant à lui valorise plus facilement et plus régulièrement ses expertises. Vendre quelques heures d’expertises, au départ, favorise la contractualisation de missions futures et diminue le temps consacré à la fourniture de service gratuit.

C’est sur cette perception précoce des changements en cours qu’est née, MySherpa, la première plateforme internationale de conseils à la demande facturables à l’heure.

La plateforme assure la protection et la confidentialité des échanges et des contenus exclusifs partagés entre les communautés d’experts et les entreprises adhérentes.

La plateforme est conforme aux réglementations en vigueur, telles que : KYC2 et GDPR.

Elle s’appuie sur une garantie financière opéré par DUN and BRADSTREET.

Alors que vous soyez une entreprise, quels que soient votre taille et votre secteur d’activité, ou que vous ayez une ou plusieurs expertises à offrir, rejoignez-nous dès aujourd’hui sur MySherpa.

MySherpa — Plateforme internationale de conseil à la demande

INNOPRAG.
Cabinet, digitale génération.