01.74.54.61.96 contact@innoprag.com
Photo on Unsplash

 

Les études nous montrent qu’une entreprise doit pouvoir se différencier de ses concurrents en proposant des services adaptés aux attentes de ses clients, de ses collaborateurs, de ses partenaires et fournisseurs, pour rester pérenne et compétitive. Facile à dire, mais beaucoup plus complexe à mettre en place. Ces dernières années le processus d’innovation a été radicalement transformé avec la montée de la mondialisation, les nouvelles formes de travail, les nouvelles technologies et l’automatisation… L’innovation est un axe majeur pour rester dans la course, anticiper les tendances et futurs besoins et utiliser de façon optimale les technologies. C’est ici que le concept de co-création prend tout son sens.

Il existe, les traditionnelles études de marché qui permettent de déterminer les besoins et attentes des consommateurs et les tendances de marché. Mais ces méthodes, sont parfois coûteuses pour les organisations et peuvent être considérées comme impersonnelles, elles sont donc aujourd’hui de plus en plus complétées par de nouvelles stratégies marketing dites collaboratives et participatives. Celles-ci impliquent un écosystème tout entier ; directement le client dans la création de biens et de services. Ces approches permettent aux entreprises de comprendre ce que veulent réellement leurs partenaires et leurs clients. C’est ce que l’on appelle « la co-création » de valeur.

Apparue dans les années 2000, l’expression « co-création » signifie la collaboration entre une entreprise et des clients pour la conception d’un service ou d’un produit. Le client devient alors un véritable acteur de la création de l’offre, un partenaire de l’entreprise, qui co-crée de la valeur pour elle et également, pour lui-même.

Pour garder un rythme suffisant dans leur développement et la proposition de nouvelles offres, les entreprises ne peuvent plus désormais compter uniquement sur leurs ressources internes pour innover. Elles doivent pour survivre créer un écosystème collaboratif dédié aux idées innovantes. Ce phénomène transforme les stratégies d’entreprise et leurs modèles économiques vers davantage d’ouverture et d’agilité. Comment pouvons-nous équilibrer le partage des ressources et la domination du marché actuel ?

Aujourd’hui, les entreprises se retrouvent obligées d’innover toujours plus alors qu’il est très difficile de créer de la valeur :

  • Pour créer quelque chose d’innovant et de nouveau, il est nécessaire de croiser les connaissances de plusieurs domaines. Mais les structures sont-elles prêtes à croiser les connaissances ? Ce phénomène met en lumière la nécessité d’ouverture, d’agilité, d’adaptabilité, de transparence et d’échange d’information et de connaissance.

 

La création de valeur n’est plus liée à la création d’un produit mais à la création d’un espace d’expérience, de services. Mais, être compétitif sur l’expérience implique un changement de la notion de création de valeur. Elle implique d’être en capacité d’innover à toutes les étapes du processus d’innovation et de mettre en avant l’agilité, la flexibilité plutôt que la productivité.

 

Il existe ainsi plusieurs manière de co-créer de la valeur : l’intelligence collective, co-créer avec ses collaborateurs, ses clients, ses fournisseurs et l’open innovation.

Photo on Unsplash

 

LES NOMBREUX VISAGES DE LA CO-CRÉATION

Crowdsourcing, crowdfunding, co-production ou encore co-innovation, tous ces moyens de recours aux internautes sont autant de formes de co-création, un terme plus global qui a ainsi trait à la participation de parties prenantes comme fournisseurs de nouvelles valeurs.

De nombreux exemples nous prouvent qu’aujourd’hui, se développent de plus en plus de projets de co-création entre entreprises, clients, collaborateurs et partenaires. Différentes solutions notamment digitales s’offrent alors aux contributeurs. En premier lieu, ils peuvent avoir recours aux plateformes collaboratives et co-créatrices. Ce sont des sites web qui mettent en relation les demandeurs de conseil et les experts. Le processus est simple pour le contributeur : sur la plateforme My Sherpa par exemple, le client à un besoin et fait une demande d’Expression de besoins auprès d’un expert présent sur la plateforme (cf image) qui saura répondre à sa question.

 

LES AVANTAGES DE LA CO-CRÉATION

La co-création compte de nombreux avantages pour les entreprises ou demandeurs de services.
– Premièrement, elle impacte directement les pratiques et les processus d’innovation plus traditionnels. En effet, elle remet en cause les processus innovants en externalisant la partie génération d’idées par exemple. Les propositions généralement faites en interne proviennent ainsi de l’extérieur, stimulant ainsi la créativité des managers habitués et plus ou moins conditionnés par leurs propres pratiques d’innovation intra-organisationnelles.
– Deuxièmement, cette méthode peut améliorer les connaissances que l’entreprise a de ses clients ainsi que leur transfert au sein même des organisations. Grâce au dialogue et aux interactions générés avec les parties prenantes, les entreprises ont dès lors la possibilité de comprendre les réels besoins de leur cible.
– Troisièmement, d’un point de vue commercial, la co-création permet d’accroître l’acceptation des nouveaux services sur le marché puisqu’ils auront fait l’objet d’un dialogue avec la communauté en amont. Le succès commercial étant davantage assuré, les coûts liés aux modifications éventuelles de l’offre suite à son lancement voire au taux d’échec au lancement seront ainsi largement limités.

Pour inciter les individus à co-créer, il faut bien-entendu savoir les encourager à s’investir en leur montrant les avantages notamment pour leur pipe commercial.

 

www.mysherpa.io

Venez co-créer de la valeur au sein de notre écosystème My Sherpa et restez dans la course à l’innovation !

INNOPRAG,
Cabinet, digitale génération.

 

Suivez-nous